MA PREMIERE COLORATION AU SALON HAIR STAR

Ma-première-coloration-au-salon-hair-star

Salut à tous,

Dernièrement avec l’arrivée du beau temps et quelques bouleversements dans ma vie professionnelle, j’ai eu l’envie de booster mon image. Actuellement, j’ai perdu 9 kilos et je me suis enfin décidée à faire ma première coloration.

Ces dernières années, j’ai vu et entendu dans mon entourage, se plaindre de ne pas avoir eu la couleur demandée ou de l’asséchement de leurs cheveux. Et j’avoue que ça m’a pris du temps avant de décider à passer le cap.

J’ai longuement regardé sur le net, les couleurs qui m’intéressaient (avec un rendu en intérieur et extérieur) et le blog de Priscilla aka Mercredie m’a beaucoup aidé. Je la suis depuis quelques années et j’aime beaucoup ses colorations. Sur l’un de ces posts, elle porte une couleur marron châtain glacé et elle a même fait une vidéo expliquant comment monter son projet de coloration, afin qu’il soit compris par le coiffeur. Ça m’a fait beaucoup rire, mais dans le fond, elle a raison.

Image de prévisualisation YouTube

J’ai pris mon courage à deux mains et j’y suis allée avec une de mes collègues, au salon de coiffure Hair Star, à Châtelet Les Halles, situé à coté du KFC, dans la rue Sébastopol. Le salon de coiffure est même passé dans l’émission « Les Reines du Shopping ». Après les déboires de ma sœur, je devais m’assurer qu’il s’agit bien d’un salon pour cheveux africains ou antillais. J’ai téléphoné pour prendre rendez-vous et me renseigner auprès de l’un de leurs coiffeurs, pour connaitre les produits utilisés pour la coloration et le prix de la prestation. Arrivée le jour J, j’ai trouvé rapidement le salon, il est sur un étage et était bondé de monde. En attendant mon tour pour voir l’hôtesse, je me suis dit que c’était fou le nombre de mecs qui se font coiffer maintenant.

On m’a présenté à ma coiffeuse, Esméralda et je lui ai montré mon Powerpoint avec la couleur et les variantes que je souhaite et celles que je ne voulais absolument pas (le rouge et le blond). Après s’être concertées, on a regardé ensemble la palette de couleurs et trouvé celle qui se rapproche le mieux de mon souhait. J’ai donc opté pour un marron cuivré avec quelques mèches décolorées pour mettre un peu de lumière à mon visage.

Je ne vais pas me plaindre, je suis passée assez vite entre les mains de Florence, ensuite d’Esméralda (parce que j’ai poussé une gueulante en disant qu’il était hors de question d’attendre 3h avant d’être prise – je sais, il faut être compréhensive – mais je me suis déjà fait avoir et j’avais attendu plus de 5h sous peine de perdre ma place, le salon en question ne me reverra plus jamais). J’ai souffert au départ à cause de ma bêtise naturelle (je ne m’étais pas démêlée les cheveux, la gourde !). Puis, Florence m’a fait la couleur et les mèches afin d’avoir plusieurs couleurs et être LUMINEUSE… J’en ai profité pour me faire couper les pointes et partir en guerre avec mon iroquoise.

Le plus du salon : des coiffeuses professionnelles qui savent vraiment faire leur travail ;
Le moins : les rendez-vous des clients ne sont pas pris en compte, tout le monde est mélangé et passe sans ordre de priorité, une personne qui a rendez-vous à 16h peut passer avant celle de 14h.

Si vous aussi, vous vous décidez enfin à faire votre première coloration, faites attention à :

  1. Choisir un salon de coiffure ;
  2. Vous renseigner auprès du coiffeur sur la couleur et les produits utilisés ;
  3. Bien faire comprendre ce que vous voulez comme couleur et le prix de la prestation ;
  4. Connaitre les soins à apporter après la coloration (les cheveux seront abimés).

 

P_20170410_090614_BF

J’espère que mon article vous a aidé, à bientôt.

logo

1 Response

  1. Mademoiselle Kah
    Répondre
    10 mai 2017 at 12:28

    Article intéressant et je te remercie pour l’adresse et les astuces utiles Ce qui me décourage avec certains salons pour Afro c’est justement le non-respect du RDV ou même de l’ordre d’arrivée.

Leave A Reply

* All fields are required